Contenu

snesup-lr

Default screen resolution  Wide screen resolution  Augmenter la taille  Diminuer la taille  Taille par défaut 
Vous êtes ici :     Accueil
Projet de loi LPPR : RdV le 8 juillet, 18h, place de la Comédie; revers de la ministre au CT-MESR PDF Imprimer Envoyer

Si le ministère s'entête, il prévoit de présenter le projet de loi LPPR
le 8 juillet en conseil des ministres.

Ce jour-lĂ , la coordination nationale et nos syndicats appellent Ă  se mobiliser.

A Montpellier, nous vous proposons de nous rassembler Ă 
18h sur la place de la Comédie
.
Nous y alerterons la presse et le grand public.

NON, la LPPR ne passera pas !

______________________________________

Projet de «Loi de programmation pluriannuelle de la recherche» (LPPR) :
Au CT-MESR du 25 juin 2020, le Ministère (MESRI) subit un nouveau revers.

 

Lire la suite...
 
Projet de « Loi de programmation pluriannuelle de la recherche » (LPPR) : le Ministère (MESRI) subit un nouveau revers. PDF Imprimer Envoyer

Alors que 200 personnes mobilisées pour le retrait du projet de loi LPPR étaient de nouveau rassemblées devant le ministère et que des rassemblements se tenaient en région, le Comité technique du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche (CT-MESR) du 25 juin a voté contre le projet LPPR : 7 contre (CGT, FSU, FO, SUD), 5 pour (SNPTES, UNSA) et 3 abstentions (CFDT).

Après le rejet par le Conseil supérieur de la Fonction publique d’État (CSFPE : contre : CGT, FO, FSU, pour : UNSA, abstention : CFDT), et après le vote de l’avis au Conseil économique et social environnemental (CESE : 92 votants, 81 pour l’avis et 11 abstentions), c’est une nouvelle marque du refus de la LPPR de la part de la communauté universitaire et de recherche.
Lire la suite...
 
LPPR : le ministère change les règles du jeu, deux jours avant la tenue d’un CNESER qui n’aurait par ailleurs jamais dû être convoqué ! PDF Imprimer Envoyer

En plein état d’urgence sanitaire, alors que le gouvernement a été désavoué par le Conseil d’État sur l’interdiction des rassemblements, que les universités demeurent fermées aux usager·es et leur accès très limité aux personnels, le CNESER, le CTMESR et le CTU sont convoqué·es pour débattre et soumettre des avis sur le projet de LPPR très largement contesté. Ces convocations, dans le contexte actuel, constituent une provocation et manifestent le mépris du ministère pour les personnels de l'enseignement supérieur.

 

Lire la suite...
 
La LPPR à marche forcée : PDF Imprimer Envoyer

A Montpellier, le comité de mobilisation vous propose de se rassembler pour s'informer et se mobiliser
le jeudi 25 juin Ă  13h
sur la terrasse de la cafet Space sur le campus Triolet.

 

Communiqué intersyndical du 20 juin 2020
Mascarade au Ministère ! Et dans la rue la colère !

Vendredi 19 juin, à 6h45, après 20 heures de séance, le CNESER a rendu un avis favorable à la Loi de Programmation Pluriannuelle de la Recherche (LPPR) dans une salle vidée de la plupart des représentant·es, avec seulement 55% des voix. Alors que seulement un tiers des amendements sur le projet de loi LPPR avaient été examinés après une journée entière de débats, le ministère a refusé de reconvoquer le CNESER la semaine suivante pour achever l'examen du projet de loi dans de bonnes conditions. C'est une marque de plus du mépris de Frédérique Vidal pour la concertation sociale et plus largement, pour les étudiant·es, les travailleuses et travailleurs de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. C'est une preuve aussi, s'il en fallait encore, de la précipitation dans laquelle le MESRI impose l'adoption de ce texte largement décrié par la communauté universitaire.

 

Lire la suite...
 
POUR UNE RENTRÉE UNIVERSITAIRE OUVERTE AUX ÉTUDIANTS ET AUX PERSONNELS PDF Imprimer Envoyer

La vocation des universitĂ©s est d’accueillir les Ă©tudiants pour des enseignements en face Ă  face qui permettent la confrontation et la construction des connaissances. Elles sont des lieux de travail qui nĂ©cessitent des interactions fortes, aussi bien pour l’organisation des formations que pour la vie des laboratoires. Ce que nous avons acceptĂ© ces derniers mois sous le sceau de l’urgence sanitaire ne peut pas devenir notre modèle de fonctionnement.

Il est important de rappeler que les dĂ©bats sur la rentrĂ©e universitaire ont un cadre juridique et rĂ©glementaire. Notre situation est rĂ©gie par la loi 2020-546 du 11 mai 2020 prorogeant l'Ă©tat d'urgence sanitaire et complĂ©tant ses dispositions et notamment par le dĂ©cret 2020-663 du 31 mai 2020 prescrivant les mesures gĂ©nĂ©rales nĂ©cessaires pour faire face Ă  l'Ă©pidĂ©mie de covid-19 dans le cadre de l'Ă©tat d'urgence sanitaire. Il en ressort que (i) l'Ă©tat d'urgence sanitaire est prolongĂ© jusqu'au 10 juillet 2020 et (ii) que les dispositions du dĂ©cret ne s'appliquent pas, pour l'instant, au-delĂ  de cette date.

 

Lire la suite...
 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 3 de 40