Contenu

snesup-lr

Default screen resolution  Wide screen resolution  Augmenter la taille  Diminuer la taille  Taille par défaut 
Vous êtes ici :     Accueil
Mardi 28 mars: report des enseignements et tous en manifestation PDF Imprimer Envoyer

Aujourd'hui, lundi 27 mars 2023, l'Assemblée Générale de l'Université de Montpellier (AG UM) avait mandaté une délégation au CAC de l'Université de Montpellier.
Cette délégation demandait le report des enseignements et des examens prévus demain, mardi 28 mars, nouvelle journée de mobilisation nationale contre la réforme des retraites et le passage en force par l'article 49.3.

Philippe Augé, président de l'Université, ayant demandé un vote à bulletins secrets (Pourquoi ? N'assume-t'il pas ses opinions ?), 19 conseillers se sont exprimés pour ce report, 31 contre. Vous pourrez évaluer au passage votre représentation dans nos conseils centraux.

Quoiqu'il en soit, la FSU apporte tout son soutien à l'AG UM pour demander aux enseignants de reporter leurs enseignements et les examens prévus demain mardi 28 mars.

Mardi 28 mars : TOUS en grève et MANIFESTATION à 10h30, place Zeus
Départ groupé à 9h45 depuis le campus Triolet au pied du bâtiment 36.

 
RĂ©forme des retraites, un formidable Ă©lan vers la victoire PDF Imprimer Envoyer

Les manifestations qui se sont déroulées hier, jeudi 23 mars, sur tout le territoire, ont donné lieu à un niveau
de mobilisation inégalé. Loin d’être apaisées par le discours du Président de la République la veille, 3,5 millions
de personnes ont défilé dans 265 cortèges. Partout, la “foule illégitime” a répondu aux propos provocateurs et
irresponsables d’É. Macron avec une détermination résolue.
Face aux manifestant·es, les forces de l’ordre ont usé d’un niveau de violence démesuré dans des cortèges
pourtant majoritairement pacifiques. Charges policières, usage de gaz lacrymogène, etc. se sont une nouvelle
fois multipliés révélant un changement profond dans la gestion policière des manifestations par le
gouvernement, dépassé par la situation. Portées par une colère sociale légitime et déterminée, les
manifestations ne s'arrĂŞteront pas par la force. Dans ce contexte, le SNESUP-FSU appelle le gouvernement Ă 
revenir sans délai à une gestion pacifique des manifestations pour ne pas en arriver à un drame et à se décider
enfin à prendre la seule mesure responsable : le retrait de la réforme.
Hier, les personnels de l’enseignement supérieur et de la recherche étaient présents en nombre dans les défilés
sous les banderoles de leurs établissements et avec les intersyndicales. Il s’agit incontestablement du plus haut
niveau de mobilisation depuis 2 mois et demi. Plus de 80 campus universitaires étaient soit bloqués soit
occupés, notamment à Paris, Lyon, Lille, Grenoble, Strasbourg, Rennes, Clermont-Ferrand, Angers, Toulouse ou
Saint-Étienne. La présence accrue de la jeunesse dans les cortèges, notamment celle des étudiant·es de plus en
plus nombreux/ses depuis le passage en force via le 49.3, a été largement remarquée. Elle donne une nouvelle
dimension au mouvement. Bravo à tou·tes les militant·es pour cette immense réussite encore aujourd'hui.
D’ores et déjà, de nombreuses universités sont mobilisées, des programmes d’action sont décidés sur plusieurs
jours et les blocages partiels ou complets jusqu’à la prochaine journée de mobilisation se multiplient. Face à
l’absence de réponse de l’exécutif, le SNESUP-FSU appelle à élever le niveau de pression, à multiplier les
actions unitaires de proximité dès ce week-end, à amplifier les actions dans nos établissements, à amener de
nouveaux collègues à s’engager dans le mouvement et à préparer la prochaine grande journée nationale de
grève et de manifestation du mardi 28 mars pour en faire une nouvelle démonstration de force et d’espoir
du peuple en colère qui ne lâchera pas jusqu’au retrait de la réforme.
Mobilisé·es jusqu’au retrait, nous allons gagner !

Agenda des mobilisations Ă  Montpellier :
Vendredi 24 mars 18h : Rassemblement à la préfecture,
Samedi 25 mars 14h : Rassemblement, place de la Comédie,
Lundi 27 mars 12h : Assemblée Générale Université de Montpellier, bâtiment 36 campus Triolet
Mardi 28 mars 10h30 : Grande Manifestation, place Zeus


 
Université de Montpellier en lutte PDF Imprimer Envoyer
univEnGreve2023
 
Appel de l'AG UM : les rendez-vous de la mobilisation - rassemblement ce mercredi, manifestation jeudi matin PDF Imprimer Envoyer
Motion de l’assemblée générale de l’Université de Montpellier le mercredi 22 mars 2023

L’assemblĂ©e gĂ©nĂ©rale de l’UniversitĂ© de Montpellier rĂ©unie ce jour rĂ©affirme son opposition rĂ©solue Ă  la contre-rĂ©forme des retraites. Elle persiste dans son exigence Ă  en demander le retrait. Nous constatons que le passage en force du gouvernement n’entame en rien la dĂ©termination des millions de jeunes travailleurs et travailleuses Ă  se mobiliser jusqu’au retrait. Le gouvernement est le seul responsable de la situation de tension. Nous dĂ©nonçons de la mĂŞme façon l’utilisation des scĂ©narios de rĂ©pression d'État et policière. Nous savons très bien que les ordres viennent d’en haut. 

Dans ces conditions, nous décidons de nous rassembler massivement ce mercredi soir dès 18h30 devant la préfecture et/ou après la conférence de Hendrik DAVI (18h15, A5.01 Triolet) dès 20h. Nous appelons par ailleurs à toutes et à tous de nous rejoindre à l’occasion de cette conférence pour discuter des universités avec le député.

Nous décidons d'informer l’ensemble des organisations syndicales départementales (FO ; CGT ; FSU ; Solidaires ; UNSA ; CFDT) de ce rassemblement et de les inviter à nous rejoindre avec tous les moyens matériels qui sont à leur disposition.

Nous appelons également tous les personnels et étudiant.es à se mobiliser par une grève générale demain jeudi 23 mars 2023 en protestation à cette réforme inutile et au refus catégorique de démocratie de la part du gouvernement.
Lire la suite...
 
Appel de l'AG UM : les rendez-vous de la mobilisation - rassemblement ce mercredi, manifestation jeudi matin PDF Imprimer Envoyer
Motion de l’assemblée générale de l’Université de Montpellier le mercredi 22 mars 2023

L’assemblĂ©e gĂ©nĂ©rale de l’UniversitĂ© de Montpellier rĂ©unie ce jour rĂ©affirme son opposition rĂ©solue Ă  la contre-rĂ©forme des retraites. Elle persiste dans son exigence Ă  en demander le retrait. Nous constatons que le passage en force du gouvernement n’entame en rien la dĂ©termination des millions de jeunes travailleurs et travailleuses Ă  se mobiliser jusqu’au retrait. Le gouvernement est le seul responsable de la situation de tension. Nous dĂ©nonçons de la mĂŞme façon l’utilisation des scĂ©narios de rĂ©pression d'État et policière. Nous savons très bien que les ordres viennent d’en haut. 

Dans ces conditions, nous décidons de nous rassembler massivement ce mercredi soir dès 18h30 devant la préfecture et/ou après la conférence de Hendrik DAVI (18h15, A5.01 Triolet) dès 20h. Nous appelons par ailleurs à toutes et à tous de nous rejoindre à l’occasion de cette conférence pour discuter des universités avec le député.

Nous décidons d'informer l’ensemble des organisations syndicales départementales (FO ; CGT ; FSU ; Solidaires ; UNSA ; CFDT) de ce rassemblement et de les inviter à nous rejoindre avec tous les moyens matériels qui sont à leur disposition.

Nous appelons également tous les personnels et étudiant.es à se mobiliser par une grève générale demain jeudi 23 mars 2023 en protestation à cette réforme inutile et au refus catégorique de démocratie de la part du gouvernement.
Lire la suite...
 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 de 53