Contenu

snesup-lr

Default screen resolution  Wide screen resolution  Augmenter la taille  Diminuer la taille  Taille par défaut 
Vous êtes ici :     Accueil
Des décrets modificatifs de la LPR mis en place dans la précipitation et qui ne règlent rien ! Lettre flash n°63 PDF Imprimer Envoyer

Le Snesup-FSU décrypte les 3 décrets modificatifs, "de simplification", présentés fin octobre 2022, concernant la prime RIPEC, les re-pyramidages et les chaires professeur-junior (CPJ).

Alors que les décrets d’application de la LPR ont été mis en place dans la précipitation, il y a moins d’un an, sans écouter nos demandes ni nos mises en garde, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a repris sa copie et a présenté en CTMESR le 24 octobre, en CTU le 26 octobre et en CSFPE le 25/10, trois décrets modificatifs, dit “de simplification”, de trois mesures phares de la LPR : 1) le nouveau régime indemnitaire des enseignants-chercheurs (RIPEC), 2) le dispositif de promotion interne MCF vers PU aussi appelé repyramidage des enseignants-chercheurs, et 3) le dispositif des chaires de professeur junior.

Lire la suite...
 
Enseignant·es du second degré, PRAG et PRCE : une colère légitime et des pièges à éviter - Lettre flash n°62 PDF Imprimer Envoyer

Depuis de nombreux mois, une colère sourde et teintée d’amertume monte chez les collègues PRAG, PRCE et assimilé·es (PLP, PE) dans les universités. Les raisons de cette colère sont diverses et vont crescendo.

Cette Lettre Flash aborde notamment la dégradation des conditions de travail, le piège des primes et celui de la création d’un corps spécifique aux enseignant·es du supérieur. Elle rappelle les propositions et revendications du SNESUP-FSU pour les enseignant·es du second degré affecté·es dans le supérieur.

Une dégradation des conditions de travail

Lire la suite...
 
Mobilisations et grèves le 18 octobre PDF Imprimer Envoyer

pour l’augmentation des salaires et la défense du droit de grève

de grève

Les rendez-vous de manifestations :

  • Montpellier :
    • 12h : dĂ©part de la gare Saint-Roch
    • 14h : rassemblement devant le rectorat de Montpellier pour la dĂ©fense de l'enseignement professionnel
  • BĂ©ziers : Ă  10h30 dĂ©part de la Bourse du Travail ;
  • Carcassonne : 14h place Carnot pour la voie professionnelle, puis manifestation interprofessionnelle Ă  la PrĂ©fecture Ă  14h30 ;
  • Mende : Ă  16h rassemblement Place Urbain V, devant la prĂ©fecture de la Lozère ;
  • NĂ®mes : Ă  14h30 dĂ©part de la Maison CarrĂ©e ;
  • Perpignan : Ă  11h 30 devant la prĂ©fecture ;
  • Sète : 11h dĂ©part de la gare.

Communiqué intersyndical du 13 octobre 2022

Que ce soit dans les raffineries, l’agroalimentaire, les crèches, les transports publics, l’énergie et nucléaire, les organismes sociaux, les banque-assurances, les services informatiques, la maintenance industrielle, l’éducation, la santé, le commerce, la métallurgie… les salarié.e.s de très nombreux secteurs professionnels se mobilisent depuis des mois dans leurs entreprises ou leurs services pour revendiquer et gagner de légitimes augmentations de salaire, de meilleures conditions de travail, des emplois de qualité. Les jeunes se mobilisent aussi, pour leurs conditions de vie et d’études ainsi que pour une réforme des bourses ambitieuse.

Lire la suite...
 
PDF Imprimer Envoyer
Mobilisations et grèves le 18 octobre
pour l’augmentation des salaires
et la défense du droit de grève

(la CGT, FO, FSU, Solidaires, FIDL, MNL, UNEF,Lavoix lycéenne)

Que ce soit dans les raffineries, l’agroalimentaire, les crèches, les transports publics, l’énergie et nucléaire, les organismes sociaux, les banque-assurances, les services informatiques, la maintenance industrielle, l’éducation, la santé, le commerce, la métallurgie... les salarié.e.s de très nombreux secteurs professionnels se mobilisent depuis des mois dans leurs entreprises ou leurs services pour revendiquer et gagner de légitimes augmentations de salaire, de meilleures conditions de travail, des emplois de qualité. Les jeunes se mobilisent aussi, pour leurs conditions de vie et d’études ainsi que pour une réforme des bourses ambitieuse.
Le mouvement des lycées professionnels, d’ores et déjà décidé pour le 18 octobre, s’inscrit dans cette dynamique.
 
Lire la suite...
 
La ministre de l’ESR à Montpellier en catimini PDF Imprimer Envoyer

Pour la seconde fois depuis sa nomination en juillet, la ministre de l’ESR se déplace à Montpellier en visite officielle mais en cachette.

Déjà au mois de juillet, sa venue n’avait pas été annoncée. Il en est de même aujourd’hui.

Prévenues, les organisations syndicales ont demandé une audience à la ministre. Seule, une visioconférence avec un conseiller resté à Paris a été proposée. Proposition refusée.

L’intersyndicale (CGT, FO, FSU, SCUM, Solidaires) renouvelle sa demande de dialogue direct avec la ministre lors de sa venue à Montpellier.

Les sujets de discussion sont pourtant nombreux, tant nationaux que locaux :

Lire la suite...
 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 de 50