Contenu

snesup-lr

Default screen resolution  Wide screen resolution  Augmenter la taille  Diminuer la taille  Taille par dfaut 
Vous êtes ici :     Accueil Articles UM Actions locales Prime Covid, Accord salarial ESR et passage en force de la LPPR : 3 facettes d'une même politique
Prime Covid, Accord salarial ESR et passage en force de la LPPR : 3 facettes d'une même politique PDF Imprimer Envoyer

La prime COVID (136 k€ à distribuer sur l'ensemble de l'UM, administration, enseignement, recherche) est distribuée à quelques uns, certes méritants, mais ne le sommes nous pas tous, confrontés à une fin d'année difficile et une rentrée des plus incertaines ?

Cette prime n'est que l'avant-garde d'un système de primes à la tête du client faisant l'objet d'un protocole d'accord que le gouvernement souhaite imposer aux organisations représentantes du personnel avec comme préalable l'acceptation de la LPPR, soumise au parlement fin septembre.

Le Snesup-FSU refuse cet ultimatum et s'engage auprès des personnels pour lutter contre les mauvaises conditions de rentrée (en demandant la création de postes de titulaires), contre cet accord salarial à base de primes individualisées et contre le passage en force de la LPPR qui généralisera la précarité dans l'ESR.

Nous vous invitons à lire l'appel ci-joint de notre syndicat et à vous joindre aux journées d'actions prévues :

- Jeudi 17 septembre, Rassemblement inter-professionnel et inter-syndical :
"Crise sanitaire et crise sociale : Démasquons les injustices sociales"
Venez masqué et distancié à 11h Place Albert Ier à Montpellier
(Rassemblements aussi prévus à Béziers, Sète, Lunel)

- Lundi 21 septembre, mobilisation contre la LPPR (date et modalité à préciser)

 

Le dossier du Snesup-FSU sur la LPPR :

https://www.snesup.fr/rubrique/loi-de-programmation-pluriannuelle-de-la-recherche