Contenu

snesup-lr

Default screen resolution  Wide screen resolution  Augmenter la taille  Diminuer la taille  Taille par dfaut 
Vous êtes ici :     Accueil Articles UM Intersyndical de l'UM Coups contre des lycéens de Joffre : inacceptable !
Coups contre des lycéens de Joffre : inacceptable ! PDF Imprimer Envoyer

Les organisations syndicales de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche de Montpellier ont pris connaissance des violences policières contre les lycéens de Joffre ce matin[1]. Coups de matraques et coups de pied : voilà la réponse du gouvernement aux revendications de la jeunesse.

Ces lycéens étaient parfaitement pacifiques mais voulaient mobiliser leur établissement contre les réformes devant la jeunesse, en particulier la loi ORE/Parcoursup, la réforme du Bac et le service national universel (SNU).

 

Outre des coups de matraque, un Taser aurait été utilisé contre deux lycéens.

 

Aucune organisation respectueuse de la jeunesse et de ses aspirations ne peut rester sans réagir. Nous condamnons fermement l’usage de la violence contre la jeunesse, contre ses revendications. Une société qui frappe ses jeunes est une société malade.

Nous interpellons le Préfet pour qu’aucune action policière ne soit entreprise contre les lycéens mobilisés.

Face à la crise généralisée du gouvernement, nous affirmons que la brutalité policière ne fera qu’ajouter l’indignation à l’exaspération.

Montpellier, le 24 janvier 2019

Signataires : Snesup FSU, SUD Education, Sud Recherche EPST, FO-ESR, FERC-CGT,