Contenu

snesup-lr

Default screen resolution  Wide screen resolution  Augmenter la taille  Diminuer la taille  Taille par défaut 
Vous êtes ici :     Accueil
Le 1er mai 2019, ensemble, résolus et engagés dans les mobilisations PDF Imprimer Envoyer

Le 1er mai est une journée d’action et de mobilisation internationale pour les droits des travailleur-se-s, le progrès social, la paix et la solidarité.

Dans la continuité des nombreuses luttes menées, il s’agit de poursuivre et amplifier les batailles pour que les urgences sociales et climatiques soient enfin prises en compte par le gouvernement et le patronat.

Aujourd’hui, 9 millions de personnes vivent avec des revenus en dessous du seuil de pauvreté dont 6 millions sont privé-e-s d’emploi, et de nombreux-ses jeunes sont en situation de précarité. Dans le même temps des dividendes de plus en plus importants sont versés aux actionnaires. C’est une autre répartition des richesses qu’il faut mettre en œuvre ainsi qu’une fiscalité plus juste et plus progressive.

Lire la suite...
 
Un après-midi avec Jiminy Cricket dans un Conseil Académique quelque part en France PDF Imprimer Envoyer

JiminyCricketV2

Le célèbre Jiminy Cricket se coince une patte dans la fermeture éclair de la serviette d’un élu FSU du Conseil Académique. Il assiste donc contraint et forcé à ce moment de la vie démocratique d’une université française.

 

M… je me suis coincĂ© la patte. On y est pour combien de temps ? Voyons l’ordre du jour : plus de 20 points Ă  l’ordre du jour ! Je suis pas sorti !

 

D’abord le CAC en formation plĂ©nière… Infos gĂ©nĂ©rales. Le PrĂ©sident fait Ă©tat d’une demande de report de la prĂ©sente rĂ©union Ă©manant d’une organisation syndicale en raison d’une journĂ©e nationale de grève et manifestations. Le PrĂ©sident n’a pas accĂ©dĂ© Ă  cette demande du fait notamment du programme chargĂ© Ă  venir (c’est pas faux vu l’ordre du jour). L’élu FSU Ă  cĂ´tĂ© confie Ă  son voisin : je prĂ©fèrerais ĂŞtre Ă  la manif avec les copains sous le soleil du dĂ©règlement climatique. DĂ©jĂ  que X n’a pu venir au CAC Ă  cause de cours non dĂ©plaçables dans des plannings semestriels sur-contraints ! …

Lire la suite...
 
Communiqué des syndicats Education (SNES, SNESUP, SNEP, SNASUB,...) de la FSU PDF Imprimer Envoyer

Monsieur le Ministre,
pour améliorer l’Ecole vous n’avez pas notre confiance.


Les organisations syndicales départementales CGTéduc’action, les syndicats Education de la FSU, SUD Education, UNSA Education appellent au rassemblement et à la manifestation dans le cadre de la journée nationale d’action.

Rassemblement : Samedi 30 mars 10h30 Peyrou,

manifestation et retour Peyrou pour les prises de paroles et les animations.

Les organisations syndicales appellent la population à rejoindre les cortèges pour débattre, échanger et revendiquer une autre ambition et un projet partagé pour l’école de la République.


La lettre flash du SNESUP-FSU: https://www.snesup.fr/article/formation-des-enseignantes-parcoursup-saison-2-hausse-des-droits-dinscription-lettre-flash

 

 
22 MARS 2018 : NI OUBLI, NI PARDON ! PDF Imprimer Envoyer

Le 22 mars 2018 a vu défiler partout en France des centaines de milliers de personnes contre les réformes du gouvernement. Fonctionnaires, cheminot·e·s, étudiant·e·s et retraité·e·s étaient appelé·e·s à une journée de grève et de manifestation par sept syndicats (CGT, FO, FSU, CFTC, Solidaires, FA-FP et CFE-CGC) pour défendre les services publics, les salaires, les statuts, l'emploi ainsi que les retraites. Concernant l’enseignement supérieur et la recherche, une forte mobilisation était déjà en cours depuis plusieurs semaines dans les universités et les lycées contre La loi « Vidal » sur l’Orientation et la Réussite des Étudiants et la réforme du baccalauréat.

Lire la suite...
 
Communiqué des organisations syndicales et de jeunesse - CGT, FO, Solidaires, FSU, UNEF, UNL, UNL SD PDF Imprimer Envoyer
  

MANIFESTONS LE 19 MARS

14 HEURES A MONTPELLIER 

Départ Léon Blum, arrivée Peyrou


La situation sociale en France est marquée par l’expression diverse et multiple d’un mécontentement social grandissant, par l’aspiration à une véritable justice sociale et fiscale, par la dénonciation des reculs sur les libertés publiques comme individuelles. Le mouvement des gilets jaunes est l’expression récente de cette profonde crise sociale.

Alors que les annonces faites par le PrĂ©sident de la rĂ©publique ou son gouvernement n’ont pas rĂ©pondu aux attentes, alors que des lois portant atteinte aux libertĂ©s syndicales et de manifester sont votĂ©es, que les prix des produits de consommation courante continuent Ă  la hausse, que la suppression de l’ISF  n’est pas remise en cause, que le chĂ´mage progresse… En parallèle, le patronat, particulièrement celui des grands groupes, porte lui aussi une grande responsabilitĂ© dans l’exaspĂ©ration sociale. C’est dans les entreprises et dans les services publics que les salariĂ©-es sont considĂ©rĂ©-es comme un coĂ»t et non pour ce qu’ils/elles sont : une richesse. C’est lĂ  que les conditions de travail se dĂ©gradent.

Lire la suite...
 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 4 de 29