Contenu

snesup-lr

Default screen resolution  Wide screen resolution  Augmenter la taille  Diminuer la taille  Taille par défaut 
Vous êtes ici :     Accueil Articles UM section Campus-UM2 Il ne vous reste plus que quelques jours pour envoyer votre vote au CNU
Il ne vous reste plus que quelques jours pour envoyer votre vote au CNU PDF Imprimer Envoyer

A l'attention des enseignants-chercheurs et chercheurs électeurs au CNU

Chères et chers collègues,

Vous êtes appelés à voter du 14 septembre au 14 octobre pour renouveler les membres élus des 52 sections du Conseil National des Universités.

 

 

Le SNESUP-FSU propose à votre suffrage des listes plurielles et exemplaires en terme de représentation. Elles assurent la représentativité des différents champs de recherche au sein des sections, de toutes les régions et de tous les types d'établissements pour une meilleure prise en compte des réalités du terrain et avec l'objectif d'une entière reconnaissance dans les carrières des enseignants-chercheurs de toutes leurs activités au service de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.

Avec 1816 candidats regroupés sur 90 listes partageant des engagements et un projet commun, le SNESUP-FSU est en capacité d'assurer aux enseignants-chercheurs des conditions démocratiques et équitables de gestion de leurs carrières comme de défendre leur statut national et leur indépendance constitutionnelle.

Durant le mandat écoulé, c'est bien à l’initiative et à l'action de nos élus dans les sections et à la CP-CNU que nous devons d’avoir obtenu le moratoire puis l'abandon de l'évaluation individuelle et récurrente prévue en 2009. Nos élus ont été aussi moteurs dans la mise en débat des choix politiques ministériels, dans la mise en place de la transparence des procédures, dans l'utilisation de critères éloignés de la seule bibliométrie.

Les enjeux de ce scrutin sont importants au moment où le gouvernement s'assoit sur le principe d'indépendance des EC en autorisant les chercheurs d'établissements de recherche privés à siéger au CNU à compter du 1er janvier 2016, et donc à gérer vos carrières sans condition minimale de diplôme. C'est aussi le premier scrutin depuis la promulgation de la loi ESR de 2013, et après l'introduction dans nos statuts de l’obligation d'un suivi de carrière dont on ignore les finalités et les modalités de mise en œuvre et sur lequel les candidats du SNESUP-FSU seront très vigilants.

Voter pour les listes présentées ou soutenues par le SNESUP-FSU, c’est faire le choix de la transparence et d’une expertise nationale pour la défense de tous les enseignants-chercheurs !

 

Retrouvez en ligne toutes nos listesnos professions de foi et engagements, ainsi que notre publication spéciale "élections CNU".