Contenu

snesup-lr

Default screen resolution  Wide screen resolution  Augmenter la taille  Diminuer la taille  Taille par défaut 
Vous êtes ici :     Accueil
Mobilisation interprofessionnelle pour l’emploi et la solidarité en Europe PDF Imprimer Envoyer

 

Mercredi 14 Novembre

Montpellier(Peyrou ) Ã  14h30

Nîmes (Parvis des Arènes) à 14h30

Avec les organisations syndicales françaises CFDT, CGT, FSU, Solidaires et UNSA, relayant l’appel de la Confédération Européenne des Syndicats (CES) et d’autres organisations, à une journée de mobilisation dans l’ensemble des pays de l’Union Européenne contre « l’austérité, Pour une Europe vraiment sociale », faisons du 14 novembre une grande journée de mobilisation contre les mesures d’austérité qui font plonger l’Europe dans la stagnation économique, voire la récession. En France, c’est un nombre de chômeurs qui ne cesse de croître depuis 17 mois. La précarité s’accroît, des millions de salariés n’accèdent à l’emploi qu’en CDD et pour des durées de plus en plus courtes, les plans de licenciements se multiplient. L’accès à l’emploi des jeunes – y compris des diplômés- est de plus en plus difficile. Onze millions de personnes sont touchées par l'exclusion ou la pauvreté dont de nombreux retraités. Les salaires dans le privé et le public stagnent.

Lire la suite...
 
Le MESR reste sourd aux revendications sur la précarité PDF Imprimer Envoyer
Communiqué des organisations de l’enseignement supérieur et de la recherche


Jeudi 25 octobre, les organisations signataires de la lettre du 8 octobre concernant la précarité ont rencontré les représentants du cabinet de la ministre. 

La position du ministère est catastrophique. Celui-ci annonce des intentions de limiter la précarité, mais reste enfermé dans le cadre de la rigueur du budget de 2013. Il  appliquera la loi Sauvadet en utilisant uniquement des postes libérés par les départs pour organiser le passage en CDI et les procédures de titularisation prévues par cette loi. Il a très clairement affirmé que ce n’était pas un plan de création d’emplois. En affirmant vouloir faire diminuer le nombre de précaires sans augmenter le nombre de postes de titulaires et la masse salariale, il organise dans les faits la baisse des emplois effectifs dans la recherche et l’enseignement supérieur, avec licenciement massif des précaires et non recrutement de nouveaux personnels. Cela est inacceptable, d‘autant que dans les organismes de recherche et les universités, le gel d’une partie des recrutements sur postes libérés par les départs est déjà acté pour 2013, du fait, déjà, d’une insuffisance de la masse salariale allouée par l’Etat.
Lire la suite...
 
Partenariat PUBLIC PUBLIC pour le plan campus de l'UM2 PDF Imprimer Envoyer
L'intersyndicale de l'Université Montpellier 2 appelle le personnel de l'Université à un

Rassemblement  lors du CA de l'université Montpellier 2,

pour soutenir la demande de partenariat PUBLIC PUBLIC

pour le plan campus de l'UM2

Vendredi 19 Octobre 8h45 devant la salle des actes bât 7 campus triolet

L'opération campus, projet de réhabilitation des bâtiments de l'université Montpellier 2, est une nécessité. La nouvelle présidence de l'université a procédé au gel de cette opération, en remettant en cause l'opportunité de réaliser ces travaux dans le cadre d'un financement de type « Partenariat Public Privé (PPP) ».

En effet, la nouvelle gouvernance de l'université désire remplacer le Partenariat Public Privé par un financement Public Public, basé sur l'obtention d'un crédit à la caisse des dépôts et consignations dont le remboursement annuel serait équivalant au montant du loyer versé par l'université à la société privée ayant le marché du PPP.

Un audit sur les PPP, mandaté par le gouvernement, a bien reçu cette volonté de passer d'un partenariat Public Privé à un partenariat Public Public. Nous partageons cet avis, en effet le mode de financement Public Privé conduit entre autre à des surcoûts et à des fonctionnalités dégradées.

Malheureusement, cette démarche, est remise en cause par le ministère des finances, sous prétexte de ne pas vouloir augmenter de la dette publique.

 

Lire la suite...
 
Assises de l'ESR PDF Imprimer Envoyer

 

Les assises de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche (ESR) se déroulent actuellement, dans un calendrier très serré et un cadre régional  qui ne sont pas favorable à la réflexion et à l'écoute des membres de notre communauté.

Elles se déclinent localement à travers des réunions dans certaines composantes d'enseignement et certains laboratoires, et par le congrès qui réunira l'ensemble des membres des conseils lundi prochain, 8 octobre à 9h30 en amphi Dumontet. Ce congrès sera l'occasion pour nos élus de rappeler les grandes lignes de nos revendications qui seront transmises durant les assises. Nous appelons le personnel et les étudiants de l'Université Montpellier 2 à venir s'y exprimer et débattre.

Nos propositions s'inscrivent dans une vision jacobine, collégiale et démocratique de l'ESR : un état qui impulse et pilote la politique de formation et de recherche scientifique, plutôt qu'une posture libérale mettant en concurrence les régions, les établissements, les personnels, et d'où naitrait l'efficacité; un ministère qui écoute les instances collégiales, plutôt que de déléguer à des agences ses moyens et ses prises de décision.

Trois thématiques spécifiques sont abordées lors des assises.

 

Lire la suite...
 
PDF Imprimer Envoyer


 Chronique d’une élection présidentielle universitaire

(Communiqué du SNESup-FSU et du SNCS-FSU)

La campagne actuelle pour les élections universitaires à l’UM2 illustre les dérives issues de la LRU détournant le scrutin consistant à élire nos représentants dans les conseils centraux (voir intitulé même des élections) en une élection présidentielle. Un tel processus, déjà en germe en 2008, s’est accentué en 2012. La bipolarisation sur 2 listes en 2008 a évolué en une bipolarisation sur 2 candidats en 2012. Un des deux candidats actuels propose un débat avec son adversaire (aura-t-on des sondages en 2016 ?). La nécessité de se distinguer pousse à caricaturer les positions et à adopter des postures. Parmi ces caricatures, l’idée est qu’il y aurait des sortants et des tout-neufs. Or la réalité est toute autre. Le collectif « Ensemble, nous sommes uniques Â» de 2012 n’est pas moins l’héritier de « Ambition et Equilibre Â», que « Construire une Université montpelliéraine fédérale et solidaire Â» ne l’est de « Avançons ensemble Â». Ces deux précédentes listes se sont partagées la quasi-totalité des sièges au CA. Sur certaines grandes questions (passage aux RCE, Chaires, Idex), les comptes-rendus du CA ne mettent pas en évidence un clivage fort entre ces deux listes.

Lire la suite...
 
<< Début < Préc 11 12 13 Suivant > Fin >>

Page 13 de 13