Contenu

snesup-lr

Default screen resolution  Wide screen resolution  Augmenter la taille  Diminuer la taille  Taille par défaut 
Vous êtes ici :     Accueil
Élections des conseils centraux (CA et CAc) PDF Imprimer Envoyer
Élections des conseils centraux (CA et CAc)
de l'Université de Montpellier le jeudi 20 novembre

RĂ©unions d'information des personnels
sur les listes syndicales CGT, SUD et FSU

le mardi 18 novembre
à 10h30, Salle TD2 de la Faculté de Pharmacie
Ă  12h, Amphi 5.04 sur le campus Triolet


Le jeudi 20 novembre, vous élirez les conseils centraux de l’Université de Montpellier. Dans le contexte de la fusion UM1-UM2, ces élections présentent un enjeu très important : ce sont ces conseils qui vont dessiner le visage de la nouvelle université au cours des mois à venir.
Les syndicats CGT, SUD et FSU sont les seuls à proposer des listes dans tous les collèges du futur Conseil d'Administration (CA), et du Conseil Académique (ex-CS et ex-CEVU) pour le secteur Sciences et Technologies.
Lire la suite...
 
Massacre d'Ă©tudiants au Mexique PDF Imprimer Envoyer

Le SNESUP-FSU est profondément indigné et choqué par le massacre d'étudiants perpétré au Mexique par des policiers municipaux et des hommes armés. 43 élèves professeurs de l'école normale Raul Isidro Burgos disparaissaient dans la nuit du 26 au 27 septembre 2014, au moins trois autres étaient tués sur place, alors qu'ils manifestaient contre la pauvreté des moyens attribués à l'enseignement. Aucun des disparus n'a été retrouvé vivant. Le 4 octobre des fosses communes contenant 28 corps calcinés ont été découvertes.

Le SNESUP-FSU demande instamment que toute la lumière soit faite, que les coupables soient traduits en justice et qu'ils ne puissent bénéficier d'aucune impunité. Il s'est adressé en ce sens à l'ambassadeur du Mexique en France, au ministre des affaires étrangères et du développement et à la ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche.
 
Manifestation vendredi 17 octobre Ă  13h PDF Imprimer Envoyer
Alors que débute le débat parlementaire sur le budget 2015, le budget de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche (ESR) est très loin d'être à la hauteur des moyens pérennes qui seraient nécessaires pour assurer les missions des universités et des organismes de recherche publique et rien n'est mis en oeuvre pour contrer la catastrophe de la chute de l'emploi scientifique dans notre pays. Pourtant des moyens seraient disponibles si d'autres choix politiques étaient faits ! Notamment la remise en cause de la manne financière considérable que représente le CIR (près de 6 milliards € en 2014, deux fois le budget du CNRS).

C'est l'un des messages forts qu'ont porté jusqu'à Paris les cyclistes de Sciences en marche, mobilisation que soutient et à laquelle participe le SNESUP-FSU. A l'heure où une manifestation nationale partira de la Porte d'Orléans, à l'appel de Sciences en Marche et de l'intersyndicale de l'ESR (cf appel ci-joint), nous appelons à participer à la manifestation locale prévue à Montpellier :

Manifestation Ă  Montpellier
Vendredi 17 octobre Ă  13h

Départ place de la comédie.

Cette manifestation sera précédée
d'un rassemblement, sous forme de pique-nique, à 12h place de la Comédie.
 
Dans l’enseignement supérieur et la recherche, la bataille de l’emploi est déclenchée PDF Imprimer Envoyer

Manifestation pour l’enseignement supérieur et la recherche (*)
17 octobre 2014 à Montpellier, 13 h 00, place de la Comédie
(pique-nique sur la place Ă  partir de midi)

De très nombreuses universités annoncent de sévères mesures pour faire face à l’insuffisance de leur budget : suppressions d’options, réductions d’horaires, augmentation des effectifs dans les groupes de TD, instauration de capacités d'accueil limitées, nouveaux gels d'emplois. A masse salariale constante, les organismes de recherche seront également obligés de supprimer des emplois. Ils devront, en outre, faire d’importants sacrifices dans leurs programmes de recherche et dans les soutiens de base aux laboratoires.

Lire la suite...
 
Pour la résorption de l'emploi précaire et un plan pluriannuel de créations d'emplois PDF Imprimer Envoyer

Le 24 Juin, rectifions le budget dans le bon sens

Après la réunion plénière, le 11 juin 2014, du Comité National de la Recherche Scientifique, qui a dénoncé la catastrophe prévisible pour l'emploi dans les laboratoires et les services de l'enseignement supérieur et de la recherche (ESR), les organisations syndicales de l'ESR ne peuvent admettre que le gouvernement ignore le signal que lui a adressé la communauté scientifique. En effet le gouvernement, à l'occasion des arbitrages de la loi de finance rectificative pour 2014, mise en discussion à l'Assemblée Nationale dès le 23 juin, s'apprête à proposer de nouvelles restrictions budgétaires qui se répercuteront sur les emplois des établissements d'enseignement supérieur et de recherche. La secrétaire d'Etat à la recherche et à l'enseignement supérieur annonce que les restrictions continueront pour les années à venir (- 1,6 Milliards d'euros sur 2015-2017) et elle déclare que « les recrutements seront moins nombreux que précédemment ».

Lire la suite...
 
<< Début < Préc 11 12 13 14 15 16 17 18 19 Suivant > Fin >>

Page 13 de 19